Tous les articles par Pierre Charpilloz

Quelle est la personne plus jeunes qui vous inspire et vous donne confiance en l’avenir ?

En partenariat avec l’association Moteur!, qui lutte pour l’égalité des chances en mettant en lumière le talent de notre belle jeunesse, nous avons réalisé de nouvelles pastilles inspirantes sur le thème du concours que propose l’association.

Pendant la journée de la Création du 14 avril 2021, Moteur!, est allé à la rencontre des professionnels de l’industrie du cinéma pour leur poser une question :

Quelle est la personne plus jeunes qui vous inspire et vous donne confiance en l’avenir ?

Marjane Satrapi, Philippe Torreton, Audrey Diwam, Jean-François Halin et bien d’autres se sont prêtés au jeu.

#1 Marjane Satrapi

#2 Philippe Torreton

#3 Audrey Diwam

#4 Jean-François Halin

#5 Pierre Jolivet

#6 Guillaume Laurant

#7 Olivia Côte

#8 Agnès de Sacy

#9 Vincent Garenq

#10 Fadette Drouard

#11 Baya Kasmi

#12 Fabrice Leclerc

  • Retrouvez ici toute les informations sur l’association Moteur!
  • Consultez notre page sur la journée de la Création 2021

C’est quoi être cinéaste aujourd’hui ?

Les cinéastes nous parlent de leur métier.

Une collection réalisée par Steve Moreau, Auteur Réalisateur Producteur de L’ARP.

#1 Claud Lelouch

#2 Radu Mihaileanu

#3 Cédric Klapisch

#4 Chistophe Barratier

#5 Eric Toledano

#6 Jérôme Diamant-Berger

#7 Michel Hazanavicius

#8 Nicolas Gessner

#9 Olivier Nakache

#10 Patrick Braoudé

#11 Philippe Muyl

#12 Camille de Casabianca

#13 Christian Carion

#14 Christophe Loizillon

#15 Dante Desarthe

#16 Evelyne Dress

#17 Frédéric Sojcher

#18 Jean Achache

#19 Zoltan Mayer

#20 Steve Moreau

#21 Raphaël Rebibo

#22 Pierre Jolivet

#23 Patricia Bardon

#24 Patrice Leconte

#25 Olivier Casas

#26 Nathalie Marchak

#27 Liliane de Kermadec

#28 Léon Desclozeaux

#29 Justine Malle

#30 Joël Farges

#31 Jean-Michel Carré

#32 Jean Marboeuf

#33 Cecile Telerman

#34 Charlotte Silvera

#35 Fatma Zohra Zamoum

#36 Hugo Gélin

#37 Jean-Paul Salomé

#38 Julien Seri

#39 Michel Leclerc

#40 Yvan le Moine

#41 Vincent Ravalec

#42 Valérie Muller

#43 Stéphane de Freitas

#44 Santiago Amigorena

#45 Pascal Legitimus

#46 Pascal Elbé

#47 Nicolas Gessner

#48 Nicolas Bary

#49 Michel Ocelot

#50 Olivier Ayache Vidal

#5 Quentin Dupieux & Bruno Delbonnel, le cadre et la lumière

Comment imaginer le cadre et la lumière d’un film ?

A chaque réalisateur son style, et à chaque film son image. Pour le nouvel épisode de CINEMA !, nous avons voulu faire se rencontrer deux personnalités aux parcours différents, qui ont su, chacune à sa façon, marquer le cinéma de leur image.

Quentin Dupieux a appris à manier des caméras sur le terrain de ses tournages. Depuis Rubber (2010), il réalise lui-même l’image de son cinéma, sans pour autant se définir comme « chef opérateur ». Cadreur de ses films, il en est également le monteur, y compris sur Au Poste ! (2018), Le Daim (2019) ou récemment Mandibules (2021).

Bruno Delbonnel est directeur de la photographie. D’abord connu pour son travail chez Jean-Pierre Jeunet, on lui doit aujourd’hui, notamment, la lumière des films des Frères Coen (Inside Llewyn Davis, La Ballade de
Buster Scruggs
…) et de Tim Burton (Dark Shadows, Miss Peregrine et les enfants particuliers…), mais aussi celle d’Alexandre Sokourov (Faust, Francofonia…), de Joe Wright (Les Heures sombres, La Femme à la fenêtre…) ou encore d’Harry Potter et le Prince de sang-mêlé de David Yates (2009).

L’un préfère le cinéma de la débrouille et des décors naturels, l’autre le cinéma en studio avec du matériel de pointe. L’un aime John Ford, Bergman et Kurosawa, l’autre est plutôt slasher et films de genre. Et pourtant, le sens du cadre et de la lumière les rassemble.

#4 La direction d’acteur par Jeanne Herry, Baya Kasmi et Géraldine Nakache

Comment diriger les acteurs quand on est cinéaste et comédienne ?

Avec chacune des parcours très différents, Jeanne Herry (Elle l’adore, Pupille) Baya Kasmi (Je suis à vous tout de suite, Le Grand Bazar) et Géraldine Nakache (Tout ce qui brille, Nous York, J’irai où tu iras) partagent leurs expériences sur la mise en scène et le jeu. Être comédienne enrichit-il leur travail d’écriture, de mise en scène et de direction d’acteur ? Et inversement ?

#3 L’écologie au cinéma

Comment parler d’écologie au cinéma ?

Fictions populaires, documentaires engagés, films d’animation…. L’écologie au cinéma revêt plusieurs formes. Avec Gilles de Maistre (Demain est à Nous, Mia et le Lion Blanc), Anne-Lise Koehler (directrice artistique de Kirikou, Azur et Asmar de Michel Ocelot et Il Etait une Forêt de Luc Jacquet), Jean-François Camilleri (Fondateur de Disney Nature et Président d’Echo Studio) et Dominique Marchais (Nul Homme n’est une île, Le Temps des grâces).

#2 Le son et la musique chez Cédric Klapisch

En partenariat avec la Sacem

Comment conçoit-on le son et la musique dans un film ?

Pour Cédric Klapish, c’est un travail essentiel, et pour ça, il s’est entouré des meilleurs : Loik Dury, d’abord DJ, longtemps directeur des programmes de Radio Nova, et depuis 1999, compositeur de tous les films de Cédric Klapisch et Cyril Holtz, trois fois lauréat du César du meilleur mixage, il a travaillé sur près de 200 films et collabore avec Cédric Klapisch depuis 2011.

Présentation

Les empêchements du confinement, mais aussi l’envie de poursuivre les échanges sont à l’origine de cette collection de podcasts, Cinéma !. Pour faire parler auteurs, réalisateurs, acteurs, chef opérateurs, compositeurs… de leur envie de cinéma.

#1 Eric Toledano & Olivier Nakache x Claude Lelouch

#2 Le son et la musique chez Cédric Klapisch

#3 L’écologie au cinéma

#4 La direction d’acteur par Jeanne Herry, Baya Kasmi et Géraldine Nakache

#5 Quentin Dupieux & Bruno Delbonnel, le cadre et la lumière

#6 Dominique Cabrera, comme un portrait chinois

En partenariat avec :

Disponible dès maintenant sur toutes les plateformes d’écoute :

Agnès Jaoui

L’ARP a initié en fin d’année 2019 un partenariat avec le Lab Femmes de cinéma et Horschamp, afin d’accueillir au Cinéma des Cinéastes, le temps d’une conférence d’une heure et demie, une personnalité choisie pour l’éclairage qu’elle apporte sur la place des femmes dans le cinéma.

En replay :